La fibromyalgie et la lutte contre l’anxiété

Les personnes atteintes de fibromyalgie sont également susceptibles de souffrir de problèmes de santé mentale tels que la dépression et l’anxiété. Ces implications pour la santé mentale peuvent être plus difficiles à gérer.

Pourquoi la maladie mentale et la fibromyalgie sont-elles liées?

La maladie mentale est un aspect important de diverses maladies chroniques. L’inquiétude et le stress liés à une maladie chronique peuvent entraîner des problèmes mentaux. La fibromyalgie n’est pas différente. Malheureusement, ce trouble n’a pas encore de cause connue, ce qui le rend encore plus stressant à gérer, sans parler du découragement, surtout lorsque vous ne trouvez pas un bon plan de traitement.

De plus, comme la fibromyalgie vous rend plus sensible aux stimuli douloureux, vous risquez également de vous sentir plus sensible au stress. Cela contribue aux problèmes de santé mentale, ce qui rend plus difficile de faire face à vos besoins quotidiens et de mener une vie normale.

Comment faire face à la fibromyalgie et à l’anxiété?

La médication est un aspect important dans le traitement de la fibromyalgie et de l’anxiété. Par coïncidence, les  antidépresseurs  constituent souvent un traitement commun à la fois pour la fibromyalgie et pour l’anxiété. Ainsi, l’utilisation d’antidépresseurs qui peuvent aussi guérir l’anxiété peut jouer un rôle important pour vous aider à rester calme. Cela vous aide à sentir que tout sera sous contrôle malgré les symptômes désagréables.

Votre médecin peut vous prescrire quelques médicaments différents pour vous aider à obtenir l’aide dont vous avez besoin. Les essais valent sûrement les résultats.

Techniques de réduction de l’anxiété

Votre médecin peut également vous recommander de pratiquer des techniques de réduction de l’anxiété qui vous aideront grandement à faire face à la fois à la fibromyalgie et à l’anxiété. Habituellement, cela implique l’apprentissage de techniques de respiration appropriées qui peuvent vous aider à retrouver la concentration et à faire face au stress.

Si vous traitez votre anxiété, vous verrez également une différence significative dans vos symptômes fibro. En effet, sans anxiété, vous pourrez mieux prendre soin de vous. Vous minimisez également toute possibilité d’attaques de panique pouvant aggraver votre douleur chronique.

Rappelez-vous que pour faire face à la fibromyalgie et à l’anxiété, évitez de vous débrouiller seul. Il existe de nombreuses options de traitement et le seul moyen de savoir lequel fonctionnera pour vous est de consulter un médecin.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *